Pourquoi BIBFL ?

Cette pratique sportive liée au football ordinaire est nouvelle et s’inscrit dans la continuité des différentes ligues existantes. En effet, les premières structures capables d’accueillir cette discipline sont apparues il y a moins de cinq ans et sont en constante croissance.

Nous désirons offrir aux pratiquants une structure officielle et professionnelle. Ainsi, cette ligue organisera des compétitions qui seront le reflet des niveaux de chacun et de la progression des différentes équipes. Cette dernière ratissera large : des plus jeunes (diablotins) aux plus anciens (vétérans).

Les avantages

  • Les enfants en seront les premiers bénéficiaires. En effet, ce genre de structure permet de pallier les problèmes météorologiques qui restent un frein aux activités extérieures. Forts de notre expérience footballistique, nous avons pu constater une baisse des fréquentations lors des mois plus froids, voire pluvieux.
  • Contrairement au football en salle, notre discipline permet d’utiliser le même revêtement qu’en extérieur, c’est-à-dire du gazon artificielle (synthétique) qui préserve mieux le corps : les chevilles et les genoux sont moins sollicités par les chocs ; en cas de chute sur le dos, cette dernière est amortie.
  • Niveau apprentissage : en plus des deux points supra, cette discipline permet de suivre à la lettre les recommandations de l’ACFF et VFV qui prônent au maximum le toucher du ballon par l’enfant. Grâce aux panneaux installés tout le long du terrain, le rythme est assez soutenu et développe chez le joueur une forme d’intelligence particulière puisque les parois deviennent le 6e homme. L’intelligence spatio-visuelle est clairement une base de la discipline.
  • Pour tous les participants, cette discipline est extrêmement attrayante de par son intensité et le spectacle qu’elle offre lors des matchs. La création d’une ligue nationale permettra à des pratiquants de se rencontrer sur tout le territoire Belge. Nous serions les précurseurs à tout niveau. Nous avons déjà pris contact à des personnes désireuses de suivre le même concept en France. Nous ambitionnons dans un délai de quelques années de réunir différents pays afin de créer une ligue européenne qui engendrera des retombées économiques bien plus importante qu’elles ne le sont déjà avec notre ligue nationale et pourquoi pas devenir une discipline olympique.